16.12.09

Histoire de vieux couples


Une promenade, le long de la rivière. Un cormoran sèche sur une balise, il fait froid et léger, le flot montant est rapide.
Un bon moment pour ces minimes ajustements indispensables qui sont aux vieux couples ce que le chiffon de laine est aux meubles cirés.

"Tu vois, mon cœur, des fois, ça me pèse, cette difficulté que tu as toujours à jeter les vieux trucs.

-Moi? De la difficulté? mais pas du tout, regarde : tu vois ce caillou? Eh bien il a des millions d'années et je vais le jeter sans aucune difficulté dans la rivière..."

Ploc.


Mékilékon.*


* Mais s'il croit qu'il suffit de me faire rire pour sauver son infâme paire de chaussettes... **


**A prononcer avec l'équivalent féminin du ton de: "Y connaît pas Raoul!"

4 commentaires:

meerkat a dit…

Et juste comme ça, comment se porte la grrrooossse machine à ronéoter ?
(j'avais lu "un cormoran sèche sur une baleine", le "sèche" était un peu bizarre, mais cormoran et baleine c'est un très beau couple je trouve)

Miss Glu a dit…

! très amusant !

Valérie de Haute Savoie a dit…

oh ces ardoises et ce ciel plombé, j'aime !

JEA a dit…

superbe photo du carrosse de la Marquise...