13.2.08

caramel diabolique


Quand elle ne sculpte pas, elle peint. Quand elle ne peint pas, elle photographie.
Et quand elle a fini de photographier... Elle tague!
Elle, c'est Still, et c'est elle qui me demande de vous livrer 6 trucs pas indispensables sur moi.
1) Il ne faut jamais prendre par le bouchon, une bouteille par moi refermée. Elle a toute les chances de se carapater sur le sol, vous laissant un bout de plastique dans les mains, et l'envie de me le faire manger. Je suis incapable de visser machinalement. Et je n'y pense jamais. Pour ça que je travaille avec des mal vissés.
2) D'ailleurs, en parlant de ça, un jour, mon chef m'a bombardé membre de la commission technique "déficients visuels" de la défunte CDES. Au bout d'un an, je me suis dit, que pour la petite-fille de deux aveugles et de trois émigrés, bosser comme médecin scolaire en ZEP, c'tait p'ête pas totalement du hasard. Ben, j'y avais JAMAIS pensé!
3) A quinze ans, mes cheveux me faisaient une tente si épaisse que je pouvais dormir dessous en classe. Tête baissée, impossible de savoir ce qui se passait sous le rideau.
4) Au sortir de la première nuit que j'ai passée dans ma maison, après mon déménagement en Bretagne, les goélands m'ont réveillée, et je me suis dit "tu es chez toi, chez toi", et cela faisait comme un chant votif.
5) Il y a, dans une forme d'insolence affectueuse que pratiquent mes filles à mon égard, quelque chose de profondément réconfortant et réchauffant. Je le vis comme un exercice de libre tendresse. Mais faut pas abuser, hein! (Des fois elles passent ici)
6) A cause du 1) et peut-être d'un tas d'autres choses, j'ai longtemps pensé que je ne savais rien faire de mes dix doigts. C'est Still, justement qui professe un mépris absolu pour les nullités auto-proclamées, qui m'a mis un crayon, puis un pinceau dans les doigts. Le résultat n'a pas été merveilleux, mais quand on m' a mis un APN dans les mains, cette fois, j'ai rien dit. Pis je suis partie me promener.

Allez, taggons, taggons! Mais on a le droit de faire comme moi au tennis, faire semblant de pas voir la balle...

Tassili, Oxygène, Fauvette, Meerkat, Yves, Léon ?

PS: je n'ai pas renvoyé la balle lancée par Moukmouk, qui me citait fort gentiment dans la liste de ses "make-my day" blogs. D'une part, il m'est difficile d'en choisir 10 parmi la liste à droite (encore que y en a des qui sont des make-my-month, hein LVN??) et d'autre part, parce qu'il y a avait ici, un post tout récent sur les nouveaux voisins qui me faisaient frétiller neurones et/ou zygomas.

8 commentaires:

Krazy Kitty a dit…

L'insolence affectueuse... je pratique aussi envers ma mère, qui, partant d'un grand éclat de rire, me dit alors que je n'ai aucun respect pour ma vieille mère (et que quand même, je suis mal éduquée).

Valérie de Haute Savoie a dit…

ha ha moi aussi je cachais ma fatigue et mes rires sous ma frange épaisse à quinze ans.

Mlle Moi a dit…

Le coup du rideau de cheveux, je vois au moins une de tes filles à qui ça doit parler :)

Yves a dit…

Je ne joue au tennis qu'en coopération. Autrement dit le jeu consiste à – s'efforcer de – placer la balle là où (l'adversaire) le partenaire a le plus de chances de la renvoyer.

meerkat a dit…

Hahaha, je vois que le camouflage derrière ses cheveux est une pratique adolescente bien partagée ! Bravo en tout cas à l'inspiré(e) qui t'a mis un APN au bout du doigt. Puis une plume aussi.
Et pis merci pour la balle, ça me redonne un peu de pêche, je vais la renvoyer au bond incessamment sous peu.

Marianne a dit…

6 trucs pas indispensables sur moi , pourtant le 1 , la bouteille mal vissée me semble important . Chez moi les bouteilles à pas de vis contiennent de l'huile .... alors invitation il y a mais c'est moi qui ferai la vinaigrette ...
Les cheveux dans les yeux , j'ai deux trois filles à l'atelier qui repartent méchées de belle façon , c'est trop beau .

Tassili a dit…

Ah, ben, j'avais déjà donné, sur le coup des 6 trucs-cracra-à savoir-sur-soi : http://tassili.wordpress.com/2007/06/22/agonie-dune-tague/
Je veux bien recommencer pour vos beaux yeux, Anita, mais va falloir que je me creuse un peu les intérieurs, hein? ;-))

Oxygène a dit…

Voilà, Anita, c'est fait...6 trucs pas du tout importants.