3.2.08

Dehors, la tempête


(pour agrandir, on peut toujours cliquer sur l'image)

21 commentaires:

jathenais a dit…

Au moins, on est sûr que tu as matière à participer au prochain concours ;-)

anita a dit…

vaguement, oui. Pas grand chose, 4 à 5 giga :-))

BC a dit…

Tiens....la digue de Leskon ?

anita a dit…

gwir eo!

Martin-Lothar a dit…

Une digue, est-ce con ? Oh ce vague nuage (ou cette vague nimbée - et cumulée !) Bises

anita a dit…

A l'endroit où se trouve celle-ci, non, c'est pas con. Mais de Nantes à Montaigu, oui, ça serait idiot...

Yves a dit…

Superbe. Je reste bouche bée. Ce qui est imprudent compte tenu de ce qui s'annonce.

anita a dit…

Originale technique de pêche à la langoustine...

Oxygène a dit…

Anita, je vois que non seulement tu sais faire de magnifiques photos de tempête bretonne mais qu'en plus tu as une solide culture de paillarde. Tu frises la perfection ma parole !

Moukmouk a dit…

Magnifique, inquiétant, je me demande c'est quoi l'intérêt de laisser trainer un camion de crême fouettée sur un quoi.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Très belles couleurs de tempête !

luciole a dit…

MAGNIFIQUE !

brigetoun a dit…

sans cette beauté, elle grondait dans ma cour, la tempète ce matin

tiphaine a dit…

et dedans?

Marianne a dit…

Tempête bretonne sil vous plait! inimitable

BC a dit…

J' ai la même .....mais de l' autre côté...viens voir :-))

anita a dit…

Hihi, allez voir chez Boutoucoat, elle vous révèle les dessous de cette nouvelle vague!

Fauvette a dit…

Belle photo de paillarde, je vous le dis !

anita a dit…

@Oxygène, Fauvette : qu'est que vous allez chercher là? Auriez-vous des connaissances qui m'échapperaient?
@Moukmouk: ben pour skier, tiens...
@luciole : Merci!
@Bridgetoun: tu as sorti le cerf volant?
@Tiphaine: flux et reflux...
@Valerie: on pourrait faire un montage entre tes montagnes et mes crêtes...
@Marianne: c'est mieux que les tempêtes dans les verres d'eau du PAF, hein?

Sar@h a dit…

C'est vrai que c'étaient des vents de Sud, vous étiez aux premières loges !

l'âne Onyme a dit…

L'effroi fascinant
Pense t on aux petites fourmis qui se suivaient à la queue leu leu quand la vague a frappé ?
Superbe image, merci de la partager.