12.2.08

Pendant la foire, la rafle continue.

En ce qui concerne le Clochemerle banlieusard actuellement dans toutes vos bonnes feuilles, le résumé le plus concis, je l'ai lu en commentaire sur le blog des mots et des débats , sous la plume d'Antonomase, tenancier du blog Esprit du vinaigre :
Donc, si on comprend bien, l'UMP a décidé de soutenir le candidat divers droite dissident qui allait (peut-être) battre la liste UMP et ce contre l'avis du représentant local de l'UMP qui se retrouve du coup en dissidence vis-à-vis de son propre parti.


La dernière fois qu'un feuilleton municipal m'a ainsi tenu en haleine éberluée durant plusieurs mois, c'était une minuscule commune de mon département, une sombre histoire d'épandage illégal, d'affichage sauvage, de conseillers municipaux démissionnaires en bloc et de mairesse partie en vacance sans rien dire en laissant quasiment les clés de la mairie sur la table de la cuisine. Faut dire qu'ayant porté plainte contre la mairie, comme présidente d'association, avant d'être elle-même élue, elle se retrouvait dans l'obligation de savoir si elle plaidait contre elle, ou si elle se défendait contre... elle aussi.
Ouf, nous respirons, la commune de T., ses 400 habitants n'ont plus le pompon du ridicule.
Mais Madame la mairesse, aussi à coté de la plaque qu'elle ait été, n'a jamais commandité des opérations de rafles d'étrangers déguisées en opération de lutte contre les marchands de sommeil.

5 commentaires:

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ouf ouf demain nous n'en parlerons plus... tous le monde aura les yeux plongés dans l'interview, la première de la première dame de notre pays !

Still a dit…

Me semble que ça rappelle vaguement "Dallas". Non?

Krazy Kitty a dit…

Still, ne serait-ce pas plutôt Dynastie ?

Marianne a dit…

Ici ce n'est pas mal non plus , Hollande a fait une apparition pour soutenir le parachuté du PS . Il a été salué par des jets de pierre .Un autre postulant propose de gagner des voyages en Tunisie et le maire sortant , après quarante ans de règne a les ongles incrustés dans le bureau de peur de ne pas être réélu.
Au niveau nationale c'est déjà si désolant que les municipales ne feront que conforter mon envie de demander la nationalité belge .

Fauvette a dit…

De vrais psychodrames certes. Inquiétant quand même.
On pourrait en rire, si derrière tout ça il n'y avait pas les rafles...