27.3.07

Un cadeau

Il est arrivé à 13h 24. J'étais à la bourre quand j'ai vu arriver madame La Poste. J'ai failli ne pas m'arrêter, parce que je venais déjà de perdre quelques minutes pour regarder le bleu du céanothe, et puis les tulipes parce que.
Sur l'enveloppe, c'était marqué "De partout... jusqu'à vous."
Le genre de slogan qui vous fait ricaner sur votre propre territoire, mais qui vous met la larme à l'oeil, quand il vous dit que là bas, loin, quelqu'un s'est ému à l'idée que cette petite merveille tarderait peut-être à traverser la mare aux canards.
Il est petit, dense, presque carré, d'un bleu gris, comme un gratte-ciel verre et acier, il dit la ville, ses éclats doux et blessants, et ses lumières qui vous traversent au vol.
Un peu avant les mots imprimés, il y a quelques mots manuscrits, simples et chauds, comme un café qu'on aurait partagé, un jour par hasard, dans cette ville.
J'ai ouvert le livre, je l'ai reniflé, je l'ai empoché, et je suis allée travailler.
Vous saviez, vous, que 220 grammes de papier, cela pouvait tenir chaud à ce point?
Merci Pierre Léon.

4 commentaires:

Moukmouk a dit…

Il ne faut pas en douter, c'est un gars de parole(et de paroles).

Fauvette a dit…

Ah oui, il y a des petits grammes qui parfois remplissent la journée de bonheur !

nath a dit…

arfff.. tu manie les mots avec tant d'élagance qu'à chaque fois que je passe ici, je lis, me régale, et repars aussi muette que je suis arrivée.. il faudrait un de ces jours que je te réponde en image ;-)

anita a dit…

@Nath: ça, ce serait un beau cadeau!