10.3.07

Tu quoque simone?

Madame Simone,
Tu as beau être couverte des ors de la République, je te tutoie, parce que tu es une de celles qui ont évité à des milliers de femmes de mourir dans le sang et le pus. Tu as su là, où était le vrai danger.
Je pourrais aussi vous vouvoyer, parce que là bas, à Auswitcz, vous avez peut-être croisé les ombres de ceux de ma famille que je ne connaîtrai jamais, et que pour toujours, vous êtes, sans doute parfois à votre coeur et corps défendant, multiple, porteuse de voix éteintes qui n'ont eu que vous.

alors tu/vous ne pouvez pas. Vous ne pouvez pas tu es/tuer ces voix là sous la frénétique recherche de voix électorales.
Vous ne pouvez pas cautionner un MINISTERE IGNOBLE qui s'intutitulerai " de l'immigration et de l'identité nationale".

Madame Simone, je ne sais pas comment s'appelaient tes grands-parents. Les miens ont sûrement emporté la bouche des fonctionnaires qui les ont inscrit pour la première fois. Mais quand je pense à eux, ils n'étaient pas des étrangers, ils étaient des futurs français.
Tu ne vas quand même pas attendre qu'on rajoute à ce ministère un secrétariat à la pureté de la filiation pour te sauver, pour nous sauver de cette histoire honteuse?

Tu ne peux pas, à ce point, t'aveugler. Pas vous, Simone.

9 commentaires:

Alain a dit…

Rien à dire, sauf : entièrement d'accord.

KA.

Moukmouk a dit…

"et ma maison sera telle, qu'on viendra des 4 coins de l'horizon pour se bâtir à coté d'elle".
Gilles Vigneault

Otir a dit…

La désolation dans laquelle plonge le ralliement de cette grande dame à une cause des plus suspectes et inquiétantes est partagée par un très grand nombre, dont moi.

Et ce ralliement ne peut que me pousser à rappeler ce que j'ai suggéré il y a un certain temps déjà, à savoir que la fascination séductrice exercée par le candidat ump sur des personnalités qu'on n'aurait jamais voulu voir se rallier à lui, s'apparente pour moi au type de la fascination de type pervers exercée par de nombreux parleurs charmeurs et hautement narcississiques.

C'est un jugement parfaitement subjectif, et presque animal de ma part, mais toutes mes fibres crient quand je vois et j'entends sarkozy faire des déclarations et des interventions, et même quand je lis ses propositions politiques et économiques.

Que Simone Veil ait été séduite m'atterre et m'attriste. J'aimerais vraiment qu'elle m'explique pourquoi elle a choisi de faire défaut à sa famille politique et je suis même prête à lui écrire personnellement en ce sens. Mais c'est une bien vieille dame aujourd'hui. Un faux-pas comme d'autres en ont fait dans leur grande vieillesse sans mesurer la portée de leur parole auprès de ceux qui les suivent depuis des années ?

anita a dit…

@Mr Ka: merci de le dire.
@Moukmouk: je n'en suis pas encore à penser à une ouache près de la tienne, mais...
@Otir: S.V. n'a jamais fait partie de mes modèles politiques, mais j'ai respecté son courage et sa lucidité sur un enjeu qui dépassait les clivages politques. Je suis, comme toi, attristée.
Je partage entièrement ton avis sur les ressorts de la fascination qu'exerce ce candidat.

Fauvette a dit…

Merci Anita pour ce billet juste et émouvant.

Je pense que les ralliements ne sont jamais des actes gratuits, il y a toujours une promesse derrière. Et dans le cas de SV je ne comprends, sa carière est derrière elle... Où est la faille ? Une vengeance perso envers Bayrou ? Parfois même si on a vécu et réalisé de bonnnes choses, on peut déraper sur des bêtises.

Oxygène a dit…

Tout à fait d'accord avec toi, bien sûr. J 'ai fermé le brouillon de billet que j'ai oublié en ligne et sur lequel tu as laissé un commentaire. Il y a quelques recherches supplémentaires à faire avant de le rouvrir. Ce n'est qu'un début ...

Anonyme a dit…

La creation d un "Ministère de l Immigration et de de l' Identité Nattionale" en France est interdite par la Charte des Droits Fondamentaux:

Article 21
Non-discrimination

1. Est interdite, toute discrimination fondée notamment sur le sexe, la race, la couleur, les origines ethniques ou sociales, les caractéristiques génétiques, la langue, la religion ou les convictions, les opinions politiques ou toute autre opinion, l'appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance, un handicap, l'âge ou l'orientation sexuelle.
2. Dans le domaine d'application du traité instituant la Communauté européenne et du traité sur l'Union européenne, et sans préjudice des dispositions particulières desdits traités, toute discrimination fondée sur la nationalité est interdite.

www.unionsbuerger.de

anita a dit…

Cher Anonyme,je vous remercie de votre précision, mais soyez gentil, la prochaine fois, d'être plus clair, sur le lien que vous mettez. Je précise donc que ce lien renvoie sur un site militant pour Mr Bayrou. En principe, je ne modère que modérément, mais j'aime bien l'honêteté. c'est tellement plus joli, sur un blog. Dans une campagne, je n'en parle même pas.

Otir a dit…

Il semblerait bien finalement qu'elle soit très embêtée, Simone, je le lis aujourd'hui sur une dépêche dans Le Monde fr :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-884157@51-882759,0.html

Je ne suis pas étonnée qu'elle soit en porte-à-faux, et nous faisons bien de le lui rappeler, aussi, parce qu'elle met en porte-à-faux nos sentiments d'admiration pour ce qu'elle a fait, et ce qu'elle représente, qui est important.