7.6.09

Reprise de croissance

Les hommes politiques et les économistes qui parlent actuellement de reprise de croissance me font penser à un patient à la diète forcée pour cause d'infarctus et qui surveille anxieusement le moment où il pourra de nouveau se goinfrer de charcuterie et de gâteaux.

9 commentaires:

Tili a dit…

Oui, on est bien d'accord.
La question qui me hantes, sommes nous toujours minoritaires à penser cela ?

Still a dit…

Pour aller dans ce sens , si vous avez une heure devant vous n'hésitez pas à regarder "Home".
Vous le trouverez ici pendant encore quelques jours: http://www.youtube.com/homeprojectfr

suzon a dit…

Très, très juste.

Marianne a dit…

Les gâteaux font être écolos ?

Saga a dit…

"De pas de deux, en entrechats,
En attendant la relance
Boniments et langue de bois,
Qu'importe tant que ça se danse."
La relance, Tété

Valérie de Haute Savoie a dit…

Très juste comme comparaison

Cécile a dit…

Alors nous, ceux qu'on a nommés "d'en bas", soyons des médecins sévères : plus jamais le droit !

Accent Grave a dit…

L'image est tellement pertinente!

Accent Grave

Enn' a dit…

Oui, voilà !