28.6.09

D'un bonheur.

Se baigner, seule au monde, à 0h37.

6 commentaires:

JEA a dit…

0h37 : la bonne et douce heure.
Et si le "seule au monde" n'était qu'un leurre mais tenace et rongeur ?

meerkat a dit…

Tu ne m'as pas vue ? Mais j'étais là. ;) Et oui, un vrai bonheur que cette eau froide teintée d'écume sous la lune. On entendait même les crapauds. Ah non, le chant des crapauds, c'est dans la mare à côté de chez moi. Mais j'y étais.
Des bises et des gouttes de soleil.

Traou a dit…

Va savoir pourquoi, ce billet minuscule me transporte... et me donne un peu envie de pleurer. Bonheur...

Sar@h a dit…

Pfftttt, je l'avais fait entre 20 h & 21 heures au retour du conseil d'école … Et après, le temps de se sécher … un magnifique coucher de soleil sur l'île de Batz ! (Cliquer …)

Je suis rassurée, j'avais laissé l'eau chargée d'ondes positives …

anita a dit…

@JEA : une brève tentation, tout au plus...
@Merkaat: si tu viens, je te montrerai l'endroit où l'on peut avoir les deux, le bruits de la mer et celui des crapauds. Mais, pour s' baigner...outch! qu'elle y est froide!
@ Traou : je me souviens du magnifique billet que tu as écrit sur le premier bain...
@ Sar@h : magnifique! me demande s'il ne restait pas de la lumière dans l'eau à 0h37...

Tili a dit…

Le bonheur tout simplement :-)