25.6.09

Lourd

Ce que je traine
c'est mon chalut
tout à la fois
ma peine
et ma subsistance

3 commentaires:

JEA a dit…

Pour avoir assuré un mois de chalut pendant dix ans (sur le "Behonec"), il n'est pas impossible que je vous comprenne, autant que pudeurs non fausses et entre les lignes manuscrites me laissent vous l'écrire.

Miss Glu a dit…

moi aussi je sais.

Yves a dit…

Et encore, tu ne dis pas l'état de la mer.