31.3.12

366 réels à prise rapide. Aujourd'hui, le monde est petit.

Le monde est petit. Petite phrase qui le rétrécit.
Mots de ceux qui n'aiment pas réellement le hasard. 
Hier, j'ai vue une petite fille qui ne mange pas. Cette nuit, dans mes rêves, une grande fille qui longtemps n'a pas mangé me dit que " la seule formation couture est est à Laval"
Ce matin, un gens que j'aime bien, qui résiste, comme d'autres avant lui, m'envoie des nouvelles lointaines et un petit bout de son intime archéologie.
J'ai passé ma journée au ras du sol et puis, après la douche, j'ai bu un verre d'un vin d'ailleurs.
Dans ma tête se croiseraient les mots, l'hier,  mes rêves, le lointain avec la vie à vivre, les choses à avaler, le pugnace et l'aérien, mes mains rêches de terre et mon cœur attendri, les autres et moi...
Et je trouverais le monde petit?
Allons donc.

3 commentaires:

Agaagla a dit…

j'aime cette vision... du monde

Isidore Poireau a dit…

C'est bizarre ces écrits livrés sans la clé qui les ouvre. Ça offre de l'imaginaire, c'est intéressant ! :-)

anita a dit…

@Isidore Poireau : bienvenue!
oui, c'est un exercice étrange de partir de son quotidien sans pour autant vouloir le livrer.