13.1.09

femme des années 80


Et si, je me disais l’autre jour après avoir entendu une programmation musicale appropriée, et si la femme des “yeux revolver” (Marc Lavoine) et la “femme libérée” (Cookie Dinger) était une seule et même personne.
Comme la frappe pile ou face, en rouge et noir d'un même profil de Cendrillon sous les sunlights des tropiques. Pourvu qu'elles soient douces, les brunes ne comptent pas pour des prunes, mais cela suffit-il à sauver l'amour?

Retourner en arrière, dans ces nuits de folies, chercher le partenaire particulier- au fait il est libre Max?-avoir besoin de rien mais envie de toi, et pour un aventurier au coeur de loup, déclencher des ouragans et tous les démons de minuit...
"Etienne, c'est mon mec à moi et tu danses avec lui?!!"
Et de pleurer des rivières...

Confidences pour pour confidences, même si la musique est bonne (?), dès que le vent soufflera, je rappelle Joe le Taxi et je repars à Rocamadour. (On ne devrait jamais quitter Rocamadour.)

Parce que, les histoires d'A. finissent mal en général.
Alors, chacun fait ce qu'il lui plait, mais personnellement, non, je ne retournerai pas dans les années 80.

C'est en retard, mais c'est quand même un sablier givré.
Sur une amorce proposée par Agaagla, piquée dans une vie rêvée

10 commentaires:

Vroumette a dit…

Joliiiiii, c'est le jeu dans le jeu ! Je crois les avoir tous reconnus.

Yves a dit…

... Quoi de plus naturel en somme !

ada a dit…

Pfioutt quelle mémoire ! T'as tout recasé !

Lola a dit…

J'adore, quel talent! Maintenant, j'ai tous ces airs coincés dans la tête, aïe le méchant retour à l'adolescence!

Une sorcière comme les autres a dit…

Alors là, bravo !... en effet on va se repasser les tubes en boucle dans la tête pendant un petit moment, avec votre texte.
Mais moi non plus je ne retournerais pas dans les années 80, même si à l’époque mon adolescence était déjà loin !
Je vous lis avec autant de plaisir et d’admiration à chaque fois.

anita a dit…

@Vroumette : salut Dame! combien en as-tu reconnu?
@Yves: la suite! (preuve à l'appui, si j'ose dire-d'ailleurs j'ose.)

@Ada: glouglou m'a aidé. Pas eu le temps de laisser un com chez toi, mais j'aime beaucoup ta spéciale dédicace. :-D
@Lola : huhu, l'effet rengaine, c'est assez démoniaque. "Salsaaaaaa du démon..."
@Sorcière: me vla en rouge et fard.

Oxygène a dit…

Tout ça c'est bon pour le moral et ça fait rire les oiseaux.

Vroumette a dit…

Comme je suis très joueuse !


Comme la frappe pile ou face, en rouge et noir (Jeanne Mass)d'un même profil de Cendrillon (Téléphone) sous les sunlights des tropiques (Gilbert Montaigné). Pourvu qu'elles soient douces (Mylène Farmer), les brunes ne comptent pas pour des prunes (Lio), mais cela suffit-il à sauver l'amour (Balavoine)?

Retourner en arrière, dans ces nuits de folies(Début de soirée), chercher le partenaire particulier (partenaire particulier)- au fait il est libre Max (Hervé Cristiani)?-avoir besoin de rien mais envie de toi(Stone et Charden), et pour un aventurier (Indochine)au coeur de loup, déclencher des ouragans (Princess de Monac !)et tous les démons de minuit...
"Etienne (Guesh Paty), c'est mon mec à moi (Patricia Kaas)et tu danses avec lui (C. Jérôme)?!!"
Et de pleurer des rivières(Viktor Lazlo)...

Confidences pour pour confidences (Jean Schultheis), même si la musique est bonne (JJ Goldman) (?), dès que le vent soufflera (Renaud), je rappelle Joe le Taxi (Vanessa Paradis)et je repars à Rocamadour(Gérard Blanchar). (On ne devrait jamais quitter Rocamadour.)

Il y en a deux pour lesquels je n'ai aucune idée !

Gilsoub a dit…

très fort, le pire tu as même réussi à caser une allusion au Tonton flingueur, là je dit chapeau boas :-)

anita a dit…

@ Vroumette : yeah!!! bravo! il ne t'en manque que 2
Pile ou face c'est Corine Charby
et coeur de loup, c'est Philippe Lafontaine! tu veux quoi en récompense?
@Gilsoub : que veux-tu, certaines amours de jeunesse sont inoubliables. (soupir...)