1.4.08

T'aurais du rester chez ta mère. Comme un bon fils.

Notez, je vous prie, que j’aurais résisté longtemps avant de finalement céder sur un malheureux coup de tête hier soir dimanche, aux alentours de minuit.
Faut dire qu'ils commençaient à me mettre la pression, et que voulez-vous, au bout d'un moment, presses que tu presses, ben ça sort. Et sans tire-bouchon, je vous prie de croire.
Ça avait plutôt pas mal commencé d'ailleurs, en douceur, presque sur le mode badin. J'avais été bien accueillie. La chambre allouée était spacieuse, je dirais même de proportions généreuses, un peu bruyante, mais confortable. Il était permis de s'y détendre, d'y dormir ou d'y rêver. Je n'y regrette pas les heures que j'y ai passées, en position foetale, à y faire peut être pas grand chose de plus que d'y tourner autour de mon nombril, mais quoi... c'était le moment idéal pour le faire. Et nonobstant la couleur un peu limite de la moquette (un parme tirant sur le pourpre-assez oppressant en fait), c'était aussi l'endroit idéal pour le faire.
Je sais pas ce qui m' a pris d'en ficher le camp aussi vite. Mon départ n'était prévu que le 6 avril prochain. Ça m'a pris comme ça, mais franchement, j'aurais mieux fait d'attendre un jour ou deux de plus.
Dans les conditions générales de vente, (les mieux écrites sont LA) il était prévu que je sois nommé, selon le cas Xave ou Isolde.
Mais, lorsque je fis irruption dans la chambre à accoucher, à minuit pile je pesais 3, 14159 Kg.
Foutue balance de précision, foutue pendule, et foutu couple de mathématiciens.
Vous avez une idée de ce que ça représente de s'appeler Pie Douze pour le restant de ses jours?


Neuvième participation au Sablier de Printemps
, avec un petit goût de reviens-z-y (?) des dis moi dix mots.

5 commentaires:

samantdi a dit…

Oh mais c'est qu'elle vient de haut, cette chute ! Anita, tu es une cuisinière hors pair dans l'art d'accommoder les dis-moi dix mots !

Agaagla a dit…

c'est excellent !!!

janu a dit…

N'hommasse, Pie-Douze, n'hommasse... ;D

anita a dit…

huhu, merci Janu! (Il eusse fallut que je suportasse une forme aussi fadasse que "nommasse", mais sa laideur me dépasse. Il n'était pas prévu que je truandasse la nécessaire correction, mais je le fis quand même. Donc que "je me nommasse" passa à l'as et fut remplacé par l'anodin et approximatif " que je sois nommé")

Still a dit…

Très drôle , Bravo encore.