7.4.08

Etouffeux tout flamme

En raisons des incidents, le parcours parisien de la flamme olympique a été modifié.


(cliquer pour agrandir le dessin)
Pour les tous nouveaux dans ce monde de pure douceur, et qui ne l'aurait jamais vue, la video de l'homme de Tien An Men, ici.

Edit: Kozlika nous signale aussi le post de Betapolitique, ici
(oui, l'interface commentaire de blogger est une bouze!)

5 commentaires:

Kozlika a dit…

J'ai bien aimé l'article de Raphaël Anglade, sur betapolitique à ce sujet : http://www.betapolitique.fr/Londres-Paris-San-Francisco-04059.html

Accent Grave a dit…

La caricature est de mise, à la fois ironique et dramatique.

Accent Grave

samantdi a dit…

En entendant en direct, à 13h le journal de France Inter et en découvrant la situation, j'étais quand même très étonnée et un brin amusée par ce bordel.

Déjà que je n'aimais pas les J.O, alors là, cette année, c'est le pompon. Pourquoi avoir choisi la Chine ? Pourquoi soudain feindre de découvrir la situation des Tibétains (qui deviennent tout d'un coup "cause nationale")...

Y-a-t-il la moindre chance que ces mouvements de protestation profitent aux opprimés ?

D'un autre côté, faire comme si de rien aurait été minable.

Et la banderole de RSF sur la façade de Notre-Dame, ça avait quand même de la gueule.

Yves a dit…

Lu sur un commentaire du blog que tu nous invites à visiter ce lapsus écrit : la flemme olympique.

Anonyme a dit…

Si ma mémoire est bonne, l'homme est mort sous la torture. On ne le croyait pas quand il disait avoir agit seul de lui-même. Pour les autorités compétentes l'idée était impensable et il y avait nécessairement un mouvement caché derrière un acte aussi irrationnel. Le torturer à mort pour découvrir lequel semblait donc la chose logique à faire. En tout cas c'est Tom Clancy qui le dit ^_^