10.5.09

Politesse



Cher ami
auriez-vous la gentillesse
de tenir
la place du rêve.

8 commentaires:

Oxygene a dit…

La lecture de ce billet est parfaite avant d'aller dormir.Gloire aux rêves !

Tili a dit…

Tenir la place du rêve et même se tenir à la place du rêve :-)

JEA a dit…

Rêve : politesse des espoirs ?

anita a dit…

@JEA: magnifique!

Yves a dit…

Au petit jour, replie ton rêve et glisse-le sous l'oreiller.

Marianne a dit…

Le rêve : la seconde avant le résultat de la dernière présidentielle

ada a dit…

J'ai pensé à toi, amie poète, hier soir quand j'ai vu que la Maison de la Poésie prévoyait un spectacle sur la Prose du Transsibérien:

http://www.maisondelapoesieparis.com/spip.php?article468

anita a dit…

@Ada : je suis, hélas, bien loin de Montmartre...