29.10.08

Méditation du jour.

Quand le sage montre la lune, il y a toujours des gens pour fixer l'idiot qui regarde le doigt. En ricanant.

10 commentaires:

Anne a dit…

Certes. Et quand dix personnes répètent une connerie, elle devient vérité. Pour preuve, le nombre incalculable d'automobilistes qui croient qu'il est obligatoire d'habiller son siège passager du gilet réfléchissant (au moins, ça en fait un qui réfléchit dans la voiture) et disent "ah mais non, la boîte à gants, ça ne va pas, c'est sur le siège qu'il doit être"...

Misère...

anita a dit…

huhu, l'idiote c'est moi! tu as eu une version de la phrase à l'opposé de ce je voulais dire.

Oxygène a dit…

Je crois bien que je suis du genre idiote à regarder le doigt...

Anne a dit…

anita, en fait je l'avais dans le bon sens mais j'ai des rebonds parfois... erratiques, mettons !

Yves a dit…

Qu'on regarde le doigt...
Qu'on se le mette... – tu deviens trivial –
Qu'on retire de la narine la crasse crotte du monde.
Le sage est bien sot.
Et bien sot qui a transpercé la lune de la hampe de son drapeau.

l'âne Onyme a dit…

Je ne vois absolument pas pourquoi l'idiot qui rit en regardant le sage revêtu du gilet réfléchissant s'éclairer à la lumière de la lune ne mettrait pas de gants sur ses doigts.
Ou alors, je n'ai rien compris

anita a dit…

l'âne, tu as mis le doigt dessus.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Je tourne et retourne tout ça dans ma tête... bon c'est pas le toute, je vais faire mon repas"sage"

la marguerite du pré aux bouzes a dit…

Ben, dans mon pré, nous aut'es on dit : "quan'qu'y'a un pied dans la bouze le deuxième est pas loin"

anita a dit…

Marguerite! si vous saviez comme je suis contente de vous voir ici! Je suis une grande admiratrice.