22.7.08

Blog en friche ou en jachère?

"Ce que des lettrés urbains retiennent surtout de la jachère sont ses effets secondaires : pendant ce temps, la terre «se repose», elle ne «travaille» pas (ne produit pas de récolte pour l’alimentation humaine), mais elle «récupère des forces» (de la fertilité). Mais la terre «se repose» aussi lorsqu’elle est en friche (prairie en rotation); ce très ancien concept de repos réunit ainsi deux occupations du sol très différentes :
la jachère labourée de façon répétée,
la friche en herbe sans travail du sol (mais il faut insister sur le fait qu’il s’agissait alors toujours de terres en rotation).
Cela entraîne, pour ces lettrés, la synonymie, donc la confusion, entre les termes jachère et friche, confusion augmentée, de nos jours, par le fait que friche n’a plus le même sens qu’alors."


In La troublante histoire de la Jachère, Pierre Morlon, François Sigaut, édition Educagri.

C't à voir.

6 commentaires:

myrtille a dit…

Fichtre, ma chère...

meerkat a dit…

Un blog en friche, comme un jardin imaginaire que tu recomposerais avec des idées abandonnées, des pensées malicieuses, et toutes ces choses observées dans les marées de la vie. Ah oui, la belle idée que voilà pour toi !
(n'oublie pas le frichti dans l'affaire)

Yves a dit…

Et je ne parle pas ici de la friche industrielle ! Sur un terrain que je maîtrise peu, je préfère rester vague.

Miss Glu a dit…

C'est vraiment un beau blog que celui-ci, découvert via les zaventures de Ka et Kozlika.
Miss Glu
http://www.missglu.com

Tassili a dit…

Je pratique assidûment la jachère, qui dans mon cas recouvrirait plutôt pudiquement une autre réalité : la procrastination!
J'aime et j'ai besoin de laisser mes pensées vadrouiller, pour encore mieux les débroussailler après : plus satisfaisant, la machette, quand il y a de quoi couper!
Bref, tout ça pour dire que si je comprends bien, vous prenez des vacances en jachère, que je vous souhaite bien échevelées et bien nourrissantes! (et je n'oublie pas votre invitation à pêcher la telline, même si je ne sais pas ce que c'est, c'est un joli nom, j'aime).

Marianne a dit…

De retour au port pour se mettre en friche ou en jachère , c'est pas cool pour les fidèles, toutes religions exclues.......