27.6.07

Mon île au loin, ma désirade


A comme Arz, où une poignée de fous a restauré le moulin à marée de Berno. Il y a vingt cinq ans, le spectacle de cette ruine m'avait serré le coeur.

B comme Batz, du calme, du vent, une jolie jument de travail (cheville épaisse, mais quelle crinière!) qui me fit un long calin de cheval , joue contre joue, après que j'eu dégagé sa patte prise dans la longe.

C comme Chausey, où nous jouâmes-dangereusement- à touche-cailloux et à partir au lof au milieux des courants imprévisibles.

D comme Dumey, une mouette me surveilla avec âpreté, et cette vieille dame un peu dérangée, qui y vivait avec son vieil époux invalide, dans cette maison sans électricité "depuis 45", quel lourd secret cachait-elle?

E comme Elephantines, que je ne peux qu'imaginer noires et or, dans une lumière rouge, que je n'ai jamais vues.

F comme Futuna dont le nom désolé signifie: "l'enfant perdu du Pacifique", d'où venait la petite M. mère à douze ans là-bas, et collégienne à 17 ici, tenace et pudique.

G comme Groix: oui on peut y voir de la joie, encore qu'en été, on n'entre dans son port qu'avec un chausse-pied-et qu'on en sorte au tire bouchon.

H comme Houat et Hoedic : jumelles charmantes et discrètes au charme d'autant plus irrémédiable qu'il est insidieux.

I comme Islande: ne pas mourir sans.

K comme Kerguelen : Où se partage mon désir lancinant d'y aller, et le sentiment très net que l'homme devrait foutre vraiment la paix à certains coins du monde.

L comme Lerins: Iles apprivoisées.Mais il y fait si beau. Et ma foi, (si je puis dire) le vin de l'Abbaye est fort bon.

M comme Molène . Ce petit matin de Novembre, j'étais seule passagère dans le bateau de ligne. L'équipage m'offrit le café, ou plutôt le maquereau et le vin blanc. A 7h du matin, j'en garde un souvenir troublé.

N comme Noirmoutier, pour ce plaisir terrien du Gois, périlleux et fascinant.

O comme Ouessant, l'île entre toutes, mon île inaugurale, que je n'ai pas osé revoir.

P comme Papouasie:mes filles savent encore que sa capitale est Port Moresby. J'espère aussi qu'elles se souviennent combien nous rêvâmes en trempant nos tartines.

Q comme Je n'ai pas de Q...

S comme Sein: mais j'ai celle là! Sein l'opiniâtre, qui résiste au vent, à la mer, et aux intrus.Belle? Pas vraiment. Et pourtant.

R comme Reunion: j'irai. Oui, j'irai voir ce que j'entrevois noir, rouge et vert, à pic, vertigineux, souriant.

T comme Tristan da Cunha : on n'y débarque pas. On peut y être invité, si l'on est utile à la communauté. C'est dans ce genre de circonstance que je me sens inutîle.

U comme Usion: On en revient toujours, on ne la quitte jamais.

V comme Vanuatu: Chut! je vais bientôt m'assoir par terre, je mettrai le menton entre mes mains, elle me fera du thé, et elle me racontera, celle qui y est allé. Et qui n'en est pas revenue?

W comme W bien sûr, déchirante et déchirée, l'île de la blessure, le souvenir d'enfance de Georges Perec.

X comme X, l'île inconnue, celle qui résoudra la quadrature du cercle, l'ile close et inépuisable, qui protège sans emprisonner, stable et mouvante, ouverte et retirée, bruissante sans être bruyante, l'il(e) qui contiendrait une vie entière.

Y comme Yeu : pédaler dans un radieux chemin de printemps, sentir tout "l'orgueil d'être jeune et vivant", marcher sur l'herbe de la détourne, et à deux, perdre son chemin, jouer à cache cache dans les haies, et, bien sûr, comment ne pas en avoir envie, retrouver la mer.

Z comme zanzibar: se rappeler toujours qu'il n'y a nul regret à n'avoir jamais vu Zanzibar pour de vrai, que le nom seul a fait tapis volant depuis si longtemps. Car au fond, c'est ici que la liste a commencé.


Liste clin d'oeil à celles d'Obni, entres autres, celle-ci

7 commentaires:

jean-jacques a dit…

À l'île de Jura on fait un excellent whisky.

anita a dit…

et on repart en tirant des bords à l'envers :-)

Fauvette a dit…

Ohhhh, savoureux ce billet !
(Chouette pour le 4 juillet !)

Oxygène a dit…

Trois de tes îles m'ont accueillie. Je comprends que tu les aies au coeur.

Marianne a dit…

Bel inventaire alphabétique de souvenirs et de désirs que je vous souhaite de réaliser .
Vos grenouilles ont laissé une douce odeur d'ail sur mon blog qui m'enchante .

meerkat a dit…

Tant d'îles qui nous font les yeux doux, une bien belle liste qui leur donne vie. Et les îles Sous le Vent, quelle promesse de départ que ce nom.

K a dit…

Très très joli ! Quel plaisir !
Bravo et... j'apprécie le petit clin d'oeil à Perec. Encore merci.