12.7.07

immunité.

Un Roumain,qui avait assigné Dieu devant la justice pour escroquerie, vient d'être débouté de sa plainte, par la justice de Timisoara, au motif que Dieu n'était pas sujet de droit, et n'avait pas d'adresse. (source Libération)
Il faut reconnaitre qu'il est difficile de croire que Dieu ait pu être à Timisoara, au contraire de la Presse.
M'enfin, je soupçonne encore un cas d'immunité, qui une fois levée, annoncerait une belle pagaille.

4 commentaires:

luciole a dit…

J'aime beaucoup ta conclusion ;-)

Oxygène a dit…

Oui, on pourrait alors y ajouter tous ses saints.

Martin Lothar a dit…

J'ai vu ça aussi.
C'est vrai que les dieux n'ont pas non plus ni assureur, ni avocat.
Par contre le diable est comblé de serviteurs et de fournisseurs.
Moralité : Il vaut mieux faire porter le chapeau au diable : Le monde entier sera friant et heureux d'une telle publicité...

Fauvette a dit…

Je ne savais pas et ai cru à une blague tout d'abord, ou à un message codé ! Et me suis sentie toute bêtasse...