20.3.09

Je suis une bande de jeunes à moi tout seul...



Dans la série "j'associe mes rollex à mes chaussettes et les lois aux faits-divers", la peut-être future nouvelle loi sur les bandes me paraît encore un coup fumeux, une usine à gaz et un boulevard pour le délit de sale-gueule.

Il est à peu près clair pour tout le monde, qu'une fois plus, le potentiel délinquant visé est bien le djeun's qui zone au pied de son immeuble avec une dizaine de guss partageant son code vestimentaire et non l'aimable homme d'affaires qui a pris quelques drinks avec Madoff-sans intention de nuire, bien entendu.

Ne croyez pas que je veuille justifier la descente avec barres de fer et cagoules dans les lycées et collèges de banlieue. J'y ai suffisamment travaillé pour être exempte de ce soupçon et pour m'étonner durablement de la propension des exclus du système scolaire à revenir dans des lieux qu'ils ont tout fait pour fuir.

M'enfin faut reconnaître que je souhaite bien du plaisir à ces messieurs de la police pour établir les liens de bandes, du moins tant que les faits ne sont pas commis.
Et dès lors qu'ils le sont, je pense qu'il doit bien exister dans l'arsenal judiciaire un truc du genre violence en réunion, ou association de malfaiteurs qui auraient pu faire l'affaire.
Les jeunes que je connaissaient s'assemblaient volontiers dans des territoires géographiques finalement bien connus des ilotiers. Mais ils ne signaient pas de pactes secrets, ne se tatouaient pas forcément de signes cabalistiques, ne programmaient pas d'action de destruction de l'institution scolaire sur cinq ans, bref, francs psychopathes et gentils désoeuvrés pouvaient facilement se confondre à première vue et se mélangeaient la plupart du temps. Ce n'est qu'au moment du passage à l'acte, dans le genre de conneries violentes qui viennent de se produire, que sédimentent les faux caïds, les vrais branques, les disjonctés sévères et les prudents qui rentrent chez eux.

Encore une fois, n'étant pas juriste, il est possible qu'une argumentation bien comprise me convainque que, finalement, si, c'est une bonne idée, qu'il manque bel et bien un maillon dans la chaine pour protéger la société. (Ceux qui ont répondu "les éducs de rue" sont disqualifiés!) Pour l'instant, n'en voyant pas les bénéfices, j'en vois par contre très bien les risque en terme de justice expéditive et d'amalgame.
Au fait, comment notre cher Président va-t-il articuler son argumentation sur les bandes et celle sur la libération de Florence Cassez?
Au fait bis, il y a quoi dans le dossier de Coupat?
Au fait ter, je rappelle à ceux qui voudraient intégrer une bande de vieux décidés à nuire à cette usine à produire du délinquant qu'ils peuvent m'envoyer un mail.
Au fait divers, la musique sur les mots, c'est bien sûr Renaud


Edit : sur les conseils de Titi, je suis allée voir chez Maitre EOLAS. Je corrige donc : finalement, cette loi risque d'être plutôt un signe d'indulgence. Peut-être pas exprès, mais ne boudons pas notre plaisir...

14 commentaires:

Titi a dit…

Certaines de ces questions peuvent trouver un éclairage intéressant après la lecture de cet article : http://maitre-eolas.fr/2009/03/19/1348-le-president-de-la-republique-annonce-une-spectaculaire-indulgence-a-l-egard-des-bandes

anita a dit…

Merci Titi! et bienvenue. Le lien que vous indiquez est précieux en diable : si je comprend bien ce qu'écrit Maitre Eolas, bien loin d'aggraver la peine des délinquants, cette nouvelle loi l'allégerait automatiquement.
C'est donc finalement une très bonne nouvelle.
Je mets le lien dan le texte.

Yves a dit…

Qu'est-ce qu'Il est prévisible finalement !
– Tu as dit risible ?
– Risible aussi... mais c'est moins drôle.

anita a dit…

yves : tu as tout dit.

Moukmouk a dit…

Je ne connais pas la loi... mais si des bandes attaquent les écoles, c'est peut-être que l'école est encore une machine à exclure, à faire la différence entre ceux qui pourront de ceux qui ne pourront pas. Et ceux qui ne peuvent pas veulent casser la machine.

Marianne a dit…

Je connais un Benoit qui fait partie d'une bande et qui a commis des faits graves et des incitations à la violence . C'était juste pour utiliser mon devoir républicain de délation .

zoë a dit…

Je viens de vous découvrir. Un poil trop tard pour vous inscrire au "vent des blogs", je constate que vous aviez aussi fustigé l'imprécateur.
Mais vous ne perdez rien pour attendre ah ah
Je reviendrai

jardin a dit…

Suis pas sûre que Maître Eolas ait raison. Sur le plan juridique, certainement.

Mais l'enjeu est autre: diaboliser les groupes amicaux de jeunes (et de moins jeunes) et faire de tout regroupement une délinquance potentielle.

J'ai le souvenir d'une des dernières manifs post soixante-huit: nous étions trois à discuter sur un coin de trottoir, "ils" sont venus nous intimer l'ordre de nous "disperser"!

"Ils", c'étaient des flics en moto! sur les trottoirs! plus nombreux que nous!

anita a dit…

@Moukmouk : Je pense que tu as raison en partie. En tous cas, la question mérite d'être posée.
@ Marianne : on n' a jamais que les associations de malfaiteurs qu'on se donne la peine de voir...
Tiens, faut répéter que Novelli était à Occident, bien qu'il tente de porter plainte en diffamation contre FR3...
@ Zoé : revenez quand vous voulez! Je suis arrivée sur votre blog portée par la tempête qui soufflait chez Clopine, et j'ai bien aimé souffler chez vous.
@Jardin : en fait , je pense que le Post de Maître Eolas est ironique. Du moins je l'ai pris comme tel. Oui, je pense que nous allons de plus en plus vers la sanction de "l'intentionalité de délit" avec toutes les dérives que cela comporte.
Je trouve particulièrement alarmant le glissement qu'implique, par exemple, la rétention de sûreté des délinquants sexuels.

uusulu a dit…

Sans vouloir décortiquer le sujet, sujet qui ressemble à une crevette dans un bol parmi tant d'autres, avant que ses congénères ne fussent décortiquées à leur tour, trempées dans une mayonnaise même pas maison, je m'immisce dans la conversation juste pour parler d'un truc : la fumée. Non pas celle qui permet de donner un bon goût au saumon (avec les crevettes, ça va très bien), pas celle, blanche et grise qui a fini par élire un pape qui ne ressemble à rien d'autre qu'à un prédicateur en retard de quelques siècles, non pas celle de ma cigarette qui va finir par me tuer, encore moins celle de mon pot d'échappement, le même que le votre qui rejette ses CO2 plus sûrement qu'une noria, cancers en prime, non, celle qu'on appelle écran, celle que nos chers politiques produisent pour noyer le poisson. Noyer un poisson, fumer un saumon, on y revient, mais cette histoire de bande, franchement, est juste là pour nous faire oublier le reste, l'ignoble, qui continue de se dérouler, sous nos yeux, mais derrière l'écran de fumée.

Mais moi, c'que j'en dis, j'dis rien...

anita a dit…

Bienvenue Uusulu. On finit par ne plus distinguer ce qui fait fumée de ce qui fait fumier, ce qui fait écran de ce qui fait, au dessus, un cran.
Oui, on nous agite des chiffons rouges. Mais sous les rodomontades, le démontage.

uusulu a dit…

à nous d'être les architectes de la déconstruction d'un château de carte créé par une politique de caste.
Vivà la révolucion !

Anonyme a dit…

Wird nicht hinausgehen! levitra preis viagra wirkungszeit [url=http//t7-isis.org]levitra 20mg 4 st?ck[/url]

Sky Credit Loan a dit…

Are you tired of seeking loans and Mortgages,have you been turned down constantly By your banks and other financial institutions,We offer any form of loan to individuals and corporate bodies at low interest rate.If you are interested in taking a loan,feel free to contact us today,we promise to offer you the best services ever.Just give us a try,because a trial will convince you.What are your Financial needs?Do you need a business loan?Do you need a personal loan?Do you want to buy a car?Do you want to refinance?Do you need a mortgage loan?Do you need a huge capital to start off your business proposal or expansion? Have you lost hope and you think there is no way out, and your financial burdens still persists? Contact us (gaincreditloan1@gmail.com)

Your Name:...............
Your Country:...............
Your Occupation:...............
Loan Amount Needed:...............
Loan Duration...............
Monthly Income:...............
Your Telephone Number:.....................
Business Plan/Use Of Your Loan:...............
Contact Us At : gaincreditloan1@gmail.com
Phone number :+44-75967-81743 (WhatsApp Only)