27.11.08

Rome - Cambridge


J'aime le café.
Je l'aime noir et serré, sans sucre.
Je l'aime comme une halte, comme une invite, comme un rythme.
Je le propose à celui que je veux séduire, je le tends à ceux que j'accueille.
Je le hume au matin et parfois, je le goûte sur la bouche de l'autre.
Toujours, j'en laisse au creux de ma tasse, comme une offrande au dieu du retour.
J'aime le café, du nez et de la langue, de toutes les brumes dissipées, de la vigilance de chat donnée au cours des longues nuits de garde, de veille, de quart.
Mais
franchement,
je ne connais pas de chagrin d'amour
pas d'angoisse existentielle
pas de brèche d'amour-propre
Qui aient résisté
à trois amples tasses de thé
avec des tartines beurrées.

19 commentaires:

Benjamin a dit…

Si le beurre est salé … je suis d'accord :-)

anita a dit…

Y en a d'autres?

Agaagla a dit…

J'aime le café du nez mais pas de la bouche.
J'aime les fleuves de thé qui noient tout ce qu'il faut noyer et nettoient même les écuries des incurables.

Les madeleines, c'est bien aussi, pour ce qui ne se noie pas mais s'éponge : les madeleines absorbent absolument tous les chagrins.

Lyjazz a dit…

Pareil qu'Agaagla : seule l'odeur du café me plait, le faire ne me dérange pas non plus.
J'en ai bu un peu il y a fort longtemps, mais ce que j'aimais surtout, c'était tremper un fin carré de chocolat noir dedans !
Et je bois thé et infusions de plantes selon l'heure.
Mais le matin : grand bol de thé vert parfumé et tartines beurrées, au beurre salé bien entendu !

l'âne Onyme a dit…

Pourquoi Caaaambridge ???
Le thé pour étancher des soifs gigantesques de l'après midi ou des petits déjeuners tartines pain beurre (non salé) marmelade orange ou mieux gingembre.

l'âne Onyme a dit…

Roma juste pour l'espresso, ma non troppo

Ennairam a dit…

Mince Anita, j'aurais pu l'écrire celui-là ! Et ça me fait penser que j'avais fait une chaine de café avec mon ancien blog attends je ne sais plus où elle est, ah ici :
http://ennairam.canalblog.com/archives/2006/03/27/1596647.html
il y en a quelques restes ...

Mzelle Zuzu a dit…

Moi j'ai une idée de pourquoi Cambridge :-)
Promis, si tu viens, ce sera avec des scones le thé...

l'âne Onyme a dit…

Des scones (crème fouettée et confiture) je n'en ai jamais remangé de meilleurs qu'au salon de thé sur King's Parade.
Sigh ! Nostalgie

Tiphaine a dit…

Je m'invite alors...
Merci ;-)

Marianne a dit…

Un café et la presse dans un troquet le matin très tôt , le pied !

Fauvette a dit…

Avec un petit chocolat, c'est bon aussi le café !
Sauf que moi je l'aime tellement dilué que tu serais outrée !

Miss Glu a dit…

j'aime ce texte sur le café. Une goutte de plus et j'en serais atteinte de caféisme...

anita a dit…

@Agaagla : des madeleines maisons à l'Earl Grey... niamm
@Lyjazz : dans mes bras!
@L'âne : tu es plutôt Oxford?
@Ennairam : passe à ton voisin...
@Mzelle Zuzu : dis, tu m'invites dans un roman de Barbara Pym? steuplait?
@Tiphaine: ah c'est bien volontiers :-)
@Marianne: plaisir délicat. Surtout quand on est passé par le Nebraska avant. (pour y larguer les mômes)
@Fauvette : New-York pour toi?
@Miss Glu : Il y a de très jolies choses couleurs café chez toi...

l'âne Onyme a dit…

Oxford ? Je ne comprends pas un traitre mot à cause de leur accent !
King's parade c'est la rue devant King's college. Et les meilleurs scones du monde.

Boutoucoat a dit…

on le prend quand ce café ? je t' invite pour des crevettes quand tu veux, elles sont au frais !

Oxygène a dit…

Un café avec des crevettes bouquet ! Boutoucoat, tu me rappelles de bien beaux souvenirs. J'y ajoute une partie de vache (ou luette).

anita a dit…

@Oxygène : voui, pis elles étaient super bonnes les crevettes-et le reste, parce que BC est une fine cuisinière. Mais après, on a pas joué à la luette : on a dit du bien de pas mal de blogueurs et du mal de très peu d'entre eux, mais beaucoup de mal.
Et c'était bien!

Tippie a dit…

Oh bah oui, ou avec on bon café... Ca le fait aussi!


(Tu m'étonnes que mes visites sur ton blog soient sporadiques! Si c'est pour prendre direct trois kilos dans les 30 minutes qui suivent... :)) )

Ton texte est... eccellente! Magnifico! Succulento! On en buvrait. Enfin, boirait!