16.5.07

vous prendrez bien un petit bleu?


Passer de la grand-ville à une petite agglomération vous fait parfois découvrir des endroits de socialisation inattendus.
Ainsi le conteneur de récuperation du verre.
Il est de bon ton de s'y croiser d'un sourire rapide et de baisser les yeux sur le chapeau de la gamine, pardon sur ses propres affaires.
Mais cette fois, je n'ai pu m'empêcher de saisir le sourcil effaré de la brave dame, et sa muette interrogation:
"Gast! de deux choses l'une: ou le docteur boit comme un trou, ou elle ne fait pas le ménage souvent..."
Et par chez nous, le plus infamant des deux n'est pas forcément celui qu'on croit.

PS: ceci dit, demain je trinque avec vous. Je me mets au 4 4 mais juste pour un an!

5 commentaires:

Kozlika a dit…

Manque plus que le rouge ;)

anita a dit…

Hé, j'avais pas envisagé de boire si visibleemnt républicain, mais cette année, ça peut se faire.
"l'ultra libéralisme nuit grave! consommer avec une ultra modération."

Fauvette a dit…

J'aime bien imaginer ce que cette brave dame va raconter !

la bacchante a dit…

Cette bouteille rescapée du naufrage au fin fond d'un container était destinée au bleu, petit ou grand.

meerkat a dit…

Je connais le pastis 41 mais le "44" échappe complétement à mon entendement. Un parcours de gof dans le sable en 44 trous (je ne connais rien au golf non plus, bref je parle pour ne rien dire) ?