1.8.10

Les Diafoirus de la prévention sortent en escadrille...

On se demande toujours si l'on doit faire un commentaire des âneries gouvernementales, ou bien leur offrir le sort habituellement réservé aux éructations de fin de banquet du grand oncle sénile et ancien collabo.
Bon.
Les parents des délinquants mineurs iront en prison.
Tous les deux?
Ou bien on en tire un au sort?

Quand la mère s'est déjà coltiné toute seule l'élevage de trublions dont la carence de père peut un tout petit peu compter dans le glissement vers la délinquance, elle se coltine aussi la peine d'enfermement?

Et puis juste comme ça incidemment, qu'est-ce qu'on fait des autres enfants? Imaginez que vous êtes le petit dernier, celui qui justement fait tout pour effacer le souvenir des conneries des aînés, qui travaille bien à l'école et tout et que tout d'un coup, on vous fasse faire votre baluchon pour une famille d'accueil, vous faites quoi? A part spécialement bien bosser votre cours de chimie pour balancer une bombe dans le bouzin?

Est ce que par hasard l'espèce d'inconscient court sur pattes qui nous dirige aurait voulu sa môman pour lui tout seul, pour oublier ainsi qu'une famille, c'est composé de plusieurs personnes?

11 commentaires:

Mlle Moi a dit…

On pourrait l'emprisonner, la mère, justement, non?
Parce que visiblement, elle arrive pas à empêcher son fiston de faire/dire des conneries...

Cunégonde a dit…

Moi aussi, je suis pour mettre la mère en prison.D'ailleurs, je pense qu'il faudrait en créer de toutes pièces exprès pour « ces mères-là », où elles puissent récupérer, avoir droit à des soins tels des massages, leur donner la possibilité pendant un temps certain de n'être que des femmes. Demander aux pères de s'occuper eux des mineurs délinquants, avec de l'aide, soit mais à eux de le faire.

Mlle Moi a dit…

Cunégonde:uhuhu on parle pas de la même :)

brol a dit…

Déjà, je pense qu'il faudrait stériliser tous les étrangers demandant la nationalité française... Un peu comme pour les animaux errants.
Ensuite, au cachot les imprévoyants et autres fauteurs de trouble ! Ça fera baisser les chiffres du chômage qui pourront enfin être d'équerre avec ceux, bidonnés, avancés par le chefaillon qui croit que lantiponner est LA solution à tous les problèmes.

samantdi a dit…

Samuel Laurent, dans le monde.fr estime que cette mesure ne verra jamais le jour car " si les parents sont responsables civilement des agissements de leurs enfants mineurs, les faire condamner pénalement serait contraire au droit français, qui repose sur la volonté de faire, l'intention, et dont le principe s'oppose au fait de porter la responsabilité juridique d'un tiers."

Donc, encore une annonce fracassante destinée à faire se rengorger les vrais français et bon parents dont les enfants suivent le droit chemin de la morale et de la vertu et à pointer du doigt les mauvais, les nuls, les incapables, souvent étrangers, sans papiers, itinérants, baragouinant un idiome inconnu, qui vivent sur le dos des premiers, etc... ad nauseum

Anna a dit…

C'est vraiment n'importe nawak. Vous imaginez en plus l'effet pervers, le pouvoir que ça donne à des gosses qui n'ont peut-être déjà pas les meilleurs rapports avec leurs parents ? "Tu m'achètes les N*ke à 100 euros, où je sèche et tu vas en prison !"

brol a dit…

Depuis 2002, Sarkozy et sa clique de biens pensants, non gênés aux entournures et pétants dans la soie au sortir d'un dîner au Fouquet's, sont dans la rodomontade quant à la guerre contre la délinquance, l'insécurité. 8 ans d'échecs dans la conduite de cette politique plus tard, aucune évolution dans leurs discours ou dans leurs actes si ce n'est l'appauvrissement de plus en plus visible des moyens pour les combattre : hommes, bonne volonté, solidarité, éducation, prévention et aussi répression mais à bon aloi !
8 ans de redites et de redoublement. C'est évidemment la faute de leurs parents pour qu'ils n'aient toujours rien compris ! Allez, on leur sucre leurs allocs et on les déchoit de leur nationalité. Pour l'exemple !

anita a dit…

@ samantdi : baragouiner vient de bara et gwin, pain et vin, demandé à la sortie de la gare Montparnasse par ces autres français inférieurs qu'étaient les Bretons.
@Anna : leur méconnaissance de ce qu'est un ado n'est que l'une de leurs lacunes. Bande de branques.

@Mlle Moi : si proférer des âneries inconstitutionnelles étaient un délit, on serait depuis longtemps débarassé d'une bonne partie de la clique.

@Cunégonde : tu vas faire généraliser les tests ADN!

@ brol : (soupir)

Anonyme a dit…

Pourquoi pas emprisonner les grands-parents ? Après tout, ils sont responsables d'avoir mal préparé leur fils (ou fille) à élever correctement leurs enfants.
Et pourquoi s'arrêter là. Les arrières-grands-parents sont peut-être encore en vie.

âne debout a dit…

Anonyme c'est moi. J'ai raté la manip.

La Clandestine a dit…

Tiens, au fait, Maman...