4.9.07

Prise de bénéfices


Bien sûr, j'aurais voulu ne pas rentrer. Bien sûr, jusque dans mon sommeil, j'ai cultivé l'imbécile illusion que, de cette rentrée, je ne tirerai que privations, perte de liberté, bien sûr j'ai couvé le réveil d'un oeil vindicatif, et presque réussi à perdre mon persécuteur portatif et personnel.
Mais qu'ils ont du charme, ces premiers jours entre deux, ces hoquètements du temps avant que la grosse machine ne se mette en route. La rentrée, c'est une semaine où la position de cinquième roue du carrosse peut apparaître comme un grand privilège, et où la pauvreté insigne des moyens est une autorisation tacite aux chemins traversiers.
Pas de secrétaire? Pas d'infirmière nommée sur le secteur? Pas de connexion internet? Il me faut impérativement et rapidement récupérer les listes des élèves dans chacun de mes trente sept établissements? Les messages laissés sur certains répondeurs ont toutes les chances de se retrouver enterrées sous un flot d'autres priorités?
Je ne connais qu'une réelle solution. Prendre mon bâton de pélerin et mon fidèle coursier. Et faire, par pur souci du service public, un petit tour dans ces minuscules écoles, disséminées sur mon secteur, dont je précise qu'il est largement côtier.
L'inconvénient, bien sûr, c'est les quelques 8000 dossiers à trier, reclasser, et mettre en évidence pour certains d'entre eux.
L'illogique, c'est de prétendre faire des économies, alors qu'on paye un médecin quand même plus cher qu'une secrétaire, pour un travail beaucoup moins bien fait. (C'est quoi, d'ailleurs, ce mépris pour le travail de secrétariat qui consisterait à juger que tout un chacun peut l'improviser?)
Le rageant, c'est, au détour de la balade, la directrice blême de colère, qui vous apprend que l'enfant pour lequel on a demandé un(e) AVS tous les matins, pour qu'il soit aidé dans les moments les plus chargés pédagogiquement, en aura un(e) tous les après-midi.
Mais le bénéfice subreptice, c'est la promenade, ces multiples lumières, ces visages qui, tous, reflètent une façon différente d'être dans l'école, c'est l'envie d'entamer une série de photos sur le thème : et toi, tu vois quoi de joli en sortant de ton école? (La mer? un boubou? la vitrine du pâtissier?)
J'ai cueilli une mûre et pris une photo. Je sais, c'est vos sous d'assujettis à l'impôt. Râlez pas, la photo, je l'ai prise à travers le pare-brise.

17 commentaires:

Still a dit…

Bonne reprise, et n'oublie pas de saluer les mouettes pour moi!

Saperli a dit…

eh bien je vois que c'est partout pareil ! On ne remplace pas les secrétaires et tout le monde doit apprendre à faire sans, avec son ordi qui sert parfois en même temps à faire des statistiques, car faudrait pas avoir moins de chiffres même s'il faut faire soi-même le travail d'une championne de dactylo...

Moukmouk a dit…

bon courage, le mauvais ne ratera pas d'arriver...

Ou fait as-tu des nouvelles du rorqual échoué près de chez toi?

Marianne a dit…

Chemins traversiers , secrétaire manquante , AVS mal programmé certes mais dysfonctionnements vécus dans un bel environnement ou cueillir une mûre , prendre une photo permettent de relativiser les problèmes , j'espère .
Ravie de constater à la lecture de votre post que mes impôts sont bien utilisés .

Tili a dit…

Eh bien moi pour la rentrée je découvre ce joli Blog (merci Marianne c'est par votre lien). Je vais pouvoir manger des mûres virtuelles :-)

ada a dit…

Et la mûre on la mange quand ?

Fauvette a dit…

Tu aurais pu ramasser des mûres, nous faire de la gelée de mûres, et puis nous serions venues à l'heure du thé, l'hiver, apportant le pain pour les toasts !
Mais non, ton souci du service public et surtout des deniers de l'Etat a gagné !
Bon courage, bonne reprise...
(Tu sais la pénurie dans le privé, cela existe aussi, mais je sais ce n'est pas une consolation !)

l'âne Onyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
l'âne Onyme a dit…

Ah les instits !
Quand ils ne se plaignent pas, il culpabilisent ! Allez la pause mûre est offerte par la contribuable. Pour la peine vous me copierez 10 fois "aller aux mûres" de Delerm.
Tant qu'on peut se le permettre...

la bacchante a dit…

La rentrée pour toi, une belle occasion de sortir!
Allez, je rajoute quelques euros à mes impôts sur une ligne spéciale: pour Anita et ses pérégrinations

anita a dit…

@ Still :
Je n'y manquerai pas. Bonjour au nigelles
@Saperli:
N'ai seu pas? On fé ce qu'ont peu...
@ Moukmouk :
le mauvais est déjà là, mais j'ai l'oeil fixé sur les mûres.
Pour le rorqual, pas de communiqué d'Océanopolis. Je vais tacher de savoir, il fallait environ un mois.
@Tili:
très bienvenue à vous-je suis déjà passé faire un petit tour dans vos pages-et grâce à Marianne aussi. Nous avons des sujets de préoccupations communs :-)
@Marianne.
sans aucun doute. La beauté de cet endroit est un passe-peine des plus efficaces.
@Ada & fauvette
absolument quand vous voulez, sur le buisson, ou en confiture, avec crêpes ou madeleines, vous n'avez qu'à, on vous donnera le plan et on vous attendra avec un grand plaisir.
@L'âne & la bacchante
Bon, tant qu'on va pas dans le mur.
Je suis preneuse en sus de timbres non oblitérés, de piles pour otoscopes, d'une imprimante, de crayons de couleurs, d'un peak-flow meter, d'une semaine de formation continue sur les gestes d'urgences, d'une baguette magique avec la formule pour ranger les dossiers et les courriers à l'intérieur des dossiers, et de toute espèce d'encouragement pour me rappeler que c'est l'un des plus beaux métiers qui soit.

anita a dit…

Pour l'âne: je ne suis pas plus instit que secrétaire: je suis médecin de l'éducation nationale. Frimez, vous avez attrapé une espèce rarissime.

meerkat a dit…

Dans les interstices du temps volé se fait le plus intéressant du travail. Photographier les abords de toutes ces toutes petites écoles côtières à travers l'oeil des enfants, en voilà une idée qu'elle est belle !
Allez, pour te libérer plus de possibilités de bénéfiques escapade, je te chuchoterai la formule magique qui range les dossiers en bon ordre. Dès que je l'aurai retrouvée dans mon barda.

anita a dit…

@Meerkat : tu veux faire un album photo avec moi?
Et tu as aussi un lutin fourbi? sympathique engeance, mais un peu fatigante...

meerkat a dit…

Le démon du flou a pris sans vergogne possession de mon APN... Tous ces Gobelins, Alfs et autres Snarks ne pensent qu'à s'amuser. Un exemple à suivre en ces temps studieux ?

l'âne Onyme a dit…

Ah confusion ! L'âne est un âne pour l'homme, ou un truc comme ça. En tout cas ravi d'avoir trouvé une espèce rare de médecin qui a renoncé à fournir des pots belges pour la plus grande gloire du sport ou à trouver normal qu'on juge des fous.. J'ai plein d'autres exemples.
Je confirme, soigner son prochain est un des plus beaux métiers du monde.

dianeenminuscule a dit…

sortie d'école… comme un reflex j'ai ce "ouaiaiaiaiaias" d'une foule d'enfants qui se met à résonner en écho dans ma tête. pour ça, je n'aimerais pas avoir vécu mes petites classes dans une ville ou ma première image aurait été un immeuble, sans la possibilité de voir la couleur du ciel… pour vivre heureux, vivons perdus!