1.5.12

336 réels à prise rapide. Aujourd'hui comment je pense à demain

Virons-les.
Pour de vrai.
Pour de bon.

7 commentaires:

JEA a dit…

Encor’ et hop et vire

Encor’ et hop et vire

Encor’ et hop et vire

Vir’ encor’ un coup (oué !)

anita a dit…

C'est drôle! j'avais exactement la même chanson en tête!
"C'est pas le moment d'avoir les bras mous
C'est pas le moment de plier les genoux"

anita a dit…

C'est drôle! j'avais exactement la même chanson en tête!
"C'est pas le moment d'avoir les bras mous
C'est pas le moment de plier les genoux"

Oxygène a dit…

Décidément, la même pensée traverse tous les 366 que je parcours.Oui, virons-les, vite fait bien fait!

Marianne a dit…

Le nettoyage de printemps même tardif sera salutaire

Obni a dit…

La joie de tous ces jeunes vus ici et là faisait plaisir à voir, et tous ces gens de toutes les couleurs, de tous lrs milieux. Quel bonheur !

JEA a dit…

Barbara :

- "Regarde :
Quelque chose a changé.
L'air semble plus léger.
C'est indéfinissable.

Regarde :
Sous ce ciel déchiré,
Tout s'est ensoleillé.
C'est indéfinissable..."