16.1.10

Limites de la littérature.


Il manque un mot pour décrire l'expression offusquée, victorienne et pour tout dire incrédule, du chat qu'on pousse du fauteuil pour s'y asseoir.
Pourtant, même sa queue arrondie en point d'interrogation y crée un synonyme de scandale.

11 commentaires:

meerkat a dit…

Arf, mais que lis-je ?! Tu pousses le chat pour lui prendre son fauteuil ?! Je ne peux croire en cet outrage aux bonnes moeurs greffières, j'en suis toute chose et, oui, les mots me manquent . ;)

Miss Glu a dit…

Quelle merveille ! Le chat, le texte, la photo...
Quel est ce bel inconnu

l'avis du psy a dit…

On a coutume de dire que les lions sont comme des gros chats, alors que c'est très précisément le contraire. Regardez ENFIN votre chat comme le seigneur de la forêt qu'il est, il vous remerciera.

PS : je profite que, ce soir, le mien ne soit pas couché sur le clavier...

Catherine a dit…

Comme Meerkat je suis choquée que tu oses pousser le chat pour prendre sa place. Ici nous attendons qu'il daigne se lever, en attendant, nous prenons un autre siège même s'il est moins confortable. La preuve http://catherine-de-mercueil.over-blog.fr/article-17986191.html

Cunégonde a dit…

J'ai toujours l'impression de partager mes sièges avec ma bestiole. Dès que je me lève , elle vient s'assoir à ma place. Si j'ai besoin de la chaise où elle se prélasse, c'est un vrai crime quand je l'en sort.

JEA a dit…

euh, il est déjà vacciné ?

anita a dit…

Il faut donc trouver un terme supplémentaire pour décrire l'expression du possesseur de chat devant le blasphème que constitue la reprise de possession du fauteuil...

@JEA : le pourcentage de vaccinés dans la famille n'est que très légèrement supérieur à la moyenne nationale. Il y a moi et euh...
Nul n'est prophète en sa faille.

Vini.viti.vini.. a dit…

Le texte et le photo se combinent. J'ai bien aimé ce blog.

cultive ton jardin a dit…

Faille au lieu de famille?

l'âne Onyme a dit…

Cela s'appelle lèse-majesté, ou je n'y comprends plus rien.
Et bravo pour ta campagne de vaccination et ton joli lapsus.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ah oui la photo est belle, mais moi voyez vous, je pousse toujours le chat s'il est là où je voudrais être :D