11.8.09

Embarquement 4.


Sans doute n'est-il de voyage absolu que dans la contemplation.

Quelqu'un vient. On échange des mots. Et bien qu'il soit question du pays, là-bas, de ces Iles Philippines semées sur la mer, on est déjà sorti de la géographie.
Les mots, doucement, vous arriment, vous suturent à l'histoire.
Le second regard sera différent.

5 commentaires:

JEA a dit…

Sur cet instantané, ce n'est pas le marin qui lève le coude...

Gilsoub a dit…

un marin en combinaison bleu cerise, c'est mignon...

Boutoucoat a dit…

Tu te le gardais sous le coude ....petite coquine !

Yves a dit…

Ou comment se faire entuber !

anita a dit…

Mais vous êtes déchaînés!